Aménager un petit jardin chez soi

jardin

Outre le fait d’ajouter un petit plus à son habitation, un jardin est un petit havre de paix dont il faut prendre soin. Pour cela, il faut beaucoup de passion et investir de son temps. Et ce, peu importe que ce soit un jardin potager ou un petit jardin aménagé dans son intérieur. Bref, pour ceux qui veulent se lancer, voici quelques conseils pratiques afin d’aménager un petit jardin chez-soi.

Installer des bordures

Le plus souvent, quand une personne songe à aménager un petit jardin chez elle, cela signifie qu’elle doit dénicher des solutions afin d’optimiser au mieux l’espace dont elle dispose. Pour apporter un côté accueillant et convivial, cette dernière doit effectuer quelques travaux ou ajouter des décorations qui permettent de rendre le jardin plus agréable à vivre et surtout, plus grand.

La première étape consiste donc à déterminer chaque zone, notamment avec des bordures. Cela donnera un côté contemporain et épuré au petit jardin. De même, cela peut être intéressant pour ceux qui souhaitent obtenir un style minimaliste en accord avec les pratiques actuelles. Ici, la tendance serait de choisir des figures faciles et simples à réaliser. Rondins en bois, ardoises, bordures basses, etc. tous ces exemples donneront un bel effet. Ensuite, pour ne pas casser le style, il est essentiel de bien observer le niveau (à l’aide d’un fil) et considérer les angles droits si la forme choisie est le carré ou le rectangle.

Pour les novices qui pensent ne pas réussir cette opération sans appui, surtout s’il s’agit de contours assez complexes, l’idéal serait de faire appel à un paysagiste ou un jardinier spécialisé. Étant donné que ce domaine n’a aucun secret pour lui, il saura apporter des conseils avisés ou aider dans la recherche d’accessoires. Bref, pour plus amples informations à ce sujet, le site Bacsac est une véritable référence.

Bien choisir ses plantes

Après avoir sélectionné le style de jardin à réaliser, vient le moment d’élire ses plantes. En général, lorsqu’il s’agit de créer un petit jardin, les hauts sujets tels que les hêtres, les séquoias ou encore les chênes sont à prohiber. Prenant de la place et ne pouvant pas être retenus dans un bac, les arbres de plus de 8 m de haut requièrent beaucoup de conditions. Ainsi, il serait plus convenable de se tourner vers les érables du Japon, les pommiers d’ornement ou les feuillages décoratifs tels que les agapanthes, les hostas ou les anthémis.

Pour ceux qui souhaitent orner leur petit coin de bonheur, choisir des plantes grimpantes peut être une bonne idée. Ne prenant pas de place au sol, ces dernières sont parfaites pour un petit jardin extérieur. En effet, comme elles sont munies de crampons ou de vrilles, elles garnissent un mur disgracieux, un grillage ou encore une pergola. Rosiers, clématites, chèvrefeuille, etc. le choix est nombreux et tout dépend des préférences du jardinier.

À noter que si le jardin se trouve à l’ombre, il est recommandé de miser sur des lierres. Le fait est que ces plantes peuvent pousser partout et habiller des parois.

Opter pour des mobiliers de jardin modulables et compacts

Que ce soit pour un jardin potager ou un jardin japonais, utiliser une jardinière et des pots est très décoratif. De plus, ils peuvent être déplacés et faire gagner de la place. Mais que faire avec les mobiliers de jardin ? En fait, même si ces éléments sont encombrants, il est tout à fait possible d’installer des mobiliers, fonctionnels, modulables et confortables. Ceci étant, il ne faut pas hésiter à miser sur des matériels pliants, voire dotés de rangements cachés.

Dans tous les cas, un petit jardin aménagé chez soi doit toujours être à son image et répondre à ses envies ainsi qu’à son rythme de vie.

Opter pour un cadre végétal stabilisé pour son bureau
Quelle composition florale pour une fête ?